sman

Liebe Leser
Sport-heute.ch schliesst seine Tore. Nach 11 Jahren möchte ich andere Projekte verwirklichen, auf Reisen gehen und das Leben endlich in vollen Zügen geniessen. Es waren 11 wundervolle Jahre mit Ihnen. Sport-heute.ch bleibt mindestens die nächsten Jahre als Bilderbuch noch bestehen. Doch jeder Abschied kann auch ein neuer Anfang sein. Nun ist es endgültig. Ich wünsche Ihnen eine weiterhin schöne Zeit. Ich danke Ihnen für die Lesertreue und Ihre ehrliche Begeisterung mit grosser Dankbarkeit. Danke, dass ich Sie 11 Jahre verwöhnen durfte.

Tschau und auf Wiedersehen.

Ihr
Marcel Krebs

Wer weiterhin mit mir und Sämi in Kontakt bleiben will, kann dies über meinen persönlichen Blog.
www.marcelkrebs.ch.

Dear Users
Sport-heute.ch closes its gates. After 11 years I would like to realize other projects, go on journeys and finally enjoy life to the fullest. There were 11 wonderful years with you. Sport-heute.ch will continue to exist as a picture book for at least the next few years. But every farewell can also be a new beginning. Now it is final. I wish you a good time. I would like to thank the readership and your honest enthusiasm with great gratitude. Thank you for spoiling you for 11 years.

Chess and goodbye.

you
Marcel Krebs

Anyone who wants to stay in touch with me and Sämi can do so through my personal blog.
www.marcelkrebs.ch.

 

 

Groupama C : question d'échelle

Geschrieben von Groupama am .

img tetiere mail2

Groupama C : question d'échelle 

 Quand Franck Cammas se fixe un objectif, il met tout en oeuvre pour l'atteindre. En 2012, après avoir successivement remporté le Trophée Jules Verne, la Route du Rhum et la Volvo Ocean Race sous les couleurs de Groupama, le skipper français s'est fixé la Coupe de l'America pour objectif à moyen terme. En toute logique, il a donc commencé par préparer et remporter la Petite Coupe disputée à Falmouth en Angleterre l'année suivante. Aujourd'hui engagé dans la véritable Coupe de l'America sous les couleurs de Groupama Team France, Cammas va défendre son titre acquis en 2013. La compétition qui débute lundi prochain, le 14 septembre, à Genève sur le lac, s'annonce très disputée.

© Yvan Zedda / Groupama sailing team

Conçu par le Groupama sailing team qui venait de remporter la course autour du monde en équipage, le catamaran ultra rapide à aile rigide Groupama C avait survolé la concurrence et dominé son adversaire suisse Hydros lors de la finale de la Little Cup.
Deux ans plus tard, un rapide coup d'oeil au catamaran français laisse à penser qu'il n'a pas beaucoup évolué. Et pourtant : « Depuis notre victoire et notre engagement sur la Coupe de l'America, Groupama C nous sert de bateau laboratoire. C'est une grande chance pour le design team de disposer d'un tel outil. Tout ce que nous développons sur ce bateau doit être transposable sur le bateau à bord duquel nous disputerons la Coupe ».

Présente sur la base technique de Port Noir depuis la semaine dernière, l'équipe de Groupama sailing team se prépare soigneusement : « Avec Louis Viat, nous progressons chaque jour dans l'utilisation du bateau. Les systèmes de réglages plus amples que nous avons développés l'hiver dernier nous permettent de mieux contrôler le vol du bateau et seront directement transposables pour la grande Coupe » poursuit le fidèle skipper Groupama.

Autre axe de développement pour cette Little Cup : les appendices et notamment les foils : « Il est plus rapide et beaucoup moins couteux de développer une paire de foils pour un catamaran de 7 mètres de long que pour un AC45 qui est deux fois plus long. A Lorient, notre port d'attache, nous avons pu en tester plusieurs jeux. C'est très instructif » poursuit Cammas.

Doté d'une unique voile qui se présente sous la forme d'une aile rigide, Groupama C peut aller trois fois plus vite que la vitesse du vent : « C'est un bateau exceptionnel que nous avons beaucoup de plaisir à piloter avec Louis Viat. Il est très sensible. En plus des appendices, nous avons affiné le système de commande des réglages de l'aile qui bascule de chaque côté. On réussit à tout régler en étant au trapèze même si c'est parfois un peu sport ».

Sur le plan d'eau lémanique, l'équipage de Groupama C va affronter sept concurrents pendant cinq jours et tout faire pour être dans les deux premiers qui s'affronteront dans une ultime série de courses le samedi 19 septembre : « Il y a moins de concurrents qu'en 2013 mais le niveau semble plus élevé et surtout plus homogène. Dans le petit temps, il faudra se méfier des bateaux qui n'ont pas de foils comme Axon Racing, le bateau mené par les Français Benoît Marie et Benoît Morelle. Et quand il y aura plus de vent, on sera forcément attentif au Suisse Norgador sur lequel navigue le tacticien de Groupama Team France, Arnaud Psarofaghis et enfin à Gstaad Yacht Club mené par Besson et Vandame » précise Louis Viat.

Reste l'inconnue canadienne avec le team Rafale à bord d'un catamaran à foils conçu par l'Ecole de Technologie Supérieure (ETS) de Montréal. Mené par les champions canadiens de la série olympique 49er, cette équipe sera à surveiller de près.

Après une régate d'entrainement programmée dimanche, les huit équipages sélectionnés s'affronteront chaque jour à partir de 10h du matin sur le lac : « Il est encore un peu tôt pour savoir quelle sera la météo. Ce qui est étonnant, c'est que même quand le lac est immobile, il y a quand même du gradient et donc un peu de vent en altitude. Cette semaine, à l'entrainement, nous avons eu de superbes conditions pour naviguer » ajoute Louis Viat qui conclut : « L'équipe organisatrice a très bien fait les choses et le paysage est magnifique ».

Une conclusion qui évite à l'équipage de faire des pronostics. Pourtant, chez les bookmakers, la côte de l'équipage Cammas - Viat sur Groupama C est, paraît-il, excellente...

Les inscrits de la 27ème Little Cup :
• Groupama C, France : Franck Cammas et Louis Viat
• Axon Racing, Suisse : Benît Marie et Benoît Morelle
• Cogito 2015, USA : Stephen Clark et Michael Costello
• Norgador, Suisse : Jean Pierre Ziegert et Arnaud Psarofaghis
• Rafale, Canada : Mark Farmer et Trevor TejParekh
• Sentient Blue, Allemagne : Thomas Paasch et Filip Walczak
• Gstaad Yacht Club, Suisse : Billy Besson et Matthieu Vandame

Les dimensions du Class C :
Longueur : 7,62 m
Largeur : 4,26 m
Hauteur de l'aile : 13 m
Surface de l'aile : 27,8 m2

Kommentar schreiben


Sicherheitscode
Aktualisieren