sman

Liebe Leser
Sport-heute.ch schliesst seine Tore. Nach 11 Jahren möchte ich andere Projekte verwirklichen, auf Reisen gehen und das Leben endlich in vollen Zügen geniessen. Es waren 11 wundervolle Jahre mit Ihnen. Sport-heute.ch bleibt mindestens die nächsten Jahre als Bilderbuch noch bestehen. Doch jeder Abschied kann auch ein neuer Anfang sein. Nun ist es endgültig. Ich wünsche Ihnen eine weiterhin schöne Zeit. Ich danke Ihnen für die Lesertreue und Ihre ehrliche Begeisterung mit grosser Dankbarkeit. Danke, dass ich Sie 11 Jahre verwöhnen durfte.

Tschau und auf Wiedersehen.

Ihr
Marcel Krebs

Wer weiterhin mit mir und Sämi in Kontakt bleiben will, kann dies über meinen persönlichen Blog.
www.marcelkrebs.ch.

Dear Users
Sport-heute.ch closes its gates. After 11 years I would like to realize other projects, go on journeys and finally enjoy life to the fullest. There were 11 wonderful years with you. Sport-heute.ch will continue to exist as a picture book for at least the next few years. But every farewell can also be a new beginning. Now it is final. I wish you a good time. I would like to thank the readership and your honest enthusiasm with great gratitude. Thank you for spoiling you for 11 years.

Chess and goodbye.

you
Marcel Krebs

Anyone who wants to stay in touch with me and Sämi can do so through my personal blog.
www.marcelkrebs.ch.

 

 

RAMES GUYANE 2014 - 2

Geschrieben von rames guyane 2014 am .

06102014-9N2A9396 1008x672

RAMES GUYANE 2014 © Jody Amiet

- La 4ème édition de Rames Guyane partira de Dakar le 18 octobre

- 18 rameurs amateurs sont engagés

- L'arrivée aura lieu à Kourou (Guyane)

- 2600 milles à parcourir, environ 4700 kilomètres

- Florent Malouda, parrain de Rames Guyane 2014

 

A 12 jours du départ de Rames Guyane 2014, l'équipe organisatrice et les 18 rameurs amateurs engagés dans cette course à la rame entre Dakar et Kourou (Guyane) se sont réunis aujourd'hui à Paris à l'occasion d'une conférence de presse en présence du footballeur, Florent Malouda, parrain de Rames Guyane 2014 et des partenaires de l'épreuve.

Demain tous vont s'envoler pour Dakar au Sénégal où ils retrouveront leurs embarcations, arrivées sur le sol sénégalais il y a une semaine par container. Il restera alors 10 jours aux concurrents pour parfaire leur préparation et apprécier certaines banalités de leur vie quotidienne comme dormir dans un lit, prendre une douche ou marcher ... Le départ de la course sera donné le samedi 18 octobre de Dakar à 10 heures TU soit 12 heures, heure française.

_____________________

INTERVIEW

Florent Malouda, parrain de Rames Guyane 2014

06102014-9N2A9398 576x384

« Cette course est très positive à la fois pour l'histoire individuelle qu'elle dégage et les belles causes que soutiennent chaque skipper mais également pour l'image de la Guyane. Être parrain de Rames Guyane était pour moi une belle opportunité et je prends mon rôle très à cœur. Je me suis projeté, je suis monté sur un bateau, j'ai essayé de voir ce que pouvaient ressentir et vivre les skippers. Je n'étais pas très serein. Cela m'impressionne beaucoup car c'est un réel défi personnel. Quand on se lance dans une telle aventure, on est seul face à soi-même, ses doutes, ses craintes, ses objectifs et surtout face à l'océan. Mais je pense que l'on vit également des moments exceptionnels, notamment la délivrance du passage de la ligne d'arrivée. »


06102014-9N2A9438 287x432Catherine Barroy, une deux femmes engagées dans la course :

« A quelques jours du départ, je suis sereine. J'ai été très angoissée, il y a eu des inquiétudes, puis on repart et on se remotive au fil des mois qui se succèdent. La, je suis calme. Depuis quelques mois, j'ai un petit peu négligé ma préparation physique au profit de la préparation du bateau, mais je me suis très bien préparée en amont. Aujourd'hui je ne suis pas blessée, je suis sportive, et je rame depuis longtemps, donc c'est déjà énorme. On me dit que ma force est mon mental. Pendant la course, ce que j'appréhende le plus, ce sont les problèmes électriques car je ne suis pas assez formée dans ce domaine. Et je sais que le moindre problème pourra remettre ma participation en jeu. »

Pascal Tesnières, participant à Rames Guyane :

« Je suis assez serein globalement car j'ai déjà vécu l'expérience (Pascal avait abandonné lors de l'édition 2009 suite à une blessure, ndr). Je sais déjà ce qui m'attend mais en même temps je suis très impatient, cela fait 5 ans que je prépare cette aventure, j'ai envie d'y être et d'entrer dans la course. »

 

AS2

Catherine Barroy, une des deux femmes engagées dans la course

VIDEOS ET TEASER

LIBRES DE DROITS

OÙ VIVENT LES RAMEURS ?

LES 18 INSCRITS

· Catherine BARROY

· Olivier BERNARD

· Salomé CASTILLO

· Harry CULAS

· Patrice CHARLET

· Antonio DE LA ROSA

· Olivier DUCAP

· Laurent ETHEIMER

· Rémy LANDIER

· Jean-Pierre LASALARIE

· Patrice MACIEL

· Philippe MALAPERT

· Gérard MARIE

· Matthieu MARTIN

· Olivier MONTIEL

· Richard PERRET

· Pascal TESNIERE

· Didier TORRE

LES ANCIENS VAINQUEURS

· Édition 2006 : Romain VERGÉ

· Édition 2009 : Patrick HOYAU

· Édition 2012 : Pascal VAUDÉ

LA COURSE EN QUELQUES CHIFFRES

· 16 hommes

· 2 femmes

· 3 anciens participants

· De 30 à 67 ans

· 2 600 milles nautiques, environ 4700 kilomètres

· 4700 kilomètres

· 8 mètres : la longueur du bateau

· 1,60 mètre : la largeur du bateau

· 4ème édition

· 18 octobre : départ de la cours

 

 

Kommentar schreiben


Sicherheitscode
Aktualisieren